Retour à la RALM Revue d'Art et de Littérature, Musique - Espaces d'auteurs [Contact e-mail]
ESPACES D'AUTEURS
Ces auteurs ont bien
voulu animer des
espaces plus proches de
leurs préoccupations
que le sommaire de la
RAL,M toujours un peu
généraliste.
Roses de sang noir N°40, 41 et 42
Navigation
[E-mail]
 Article publié le 13 décembre 2014.

oOo

ROSE N°40 :
Les pauvres font la queue, comme les hommes pressés font la tête.
A cet instant précis il n’y a rien de plus important pour celui qui fait la queue que ce que la main d’un inconnu va lui tendre

Un peu de vie, de chaleur et d’espoir
Dans ces queues qui envahissent les trottoirs 

Une banque alimentaire
Roses de ciment, roses de chair,
Une soupe populaire
Roses de fer, roses de colère,
Pendant que l’homme pressé cherche le meilleur moyen de se vendre,
L’homme pauvre essaye d’éviter de se retrouver dans la position d’être obligé de se vendre.

Les pauvres font la queue, comme les hommes pressés font la tête.


ROSE N°41 :
Une salade de rose fanée pour les damnés
De l’amer, de la merde
Quels sont les droits d’un condamné né
Nous ne sommes pas du bon côté du pont
Celui de "La Grande Distribution"
Nous consommons, nous participons, mais jamais nous ne gagnons
Pendant que la vie crie famine sur les terres qu’elle cultive
Elle étiquette, elle limite, puis elle détruit
Pendant que le berceau de l’humanité et une partie de ces héritiers ont le ventre vide
Une salade de rose fanée pour les damnés
De l’amer, de la merde
Voilà quels sont les droits d’un condamné né
L’heure est arrivée pour nous les hommes aux yeux crevés
D’arrêter de regarder la mort se trémousser
Et de s’opposer à cette danse économique qui sur un rythme d’enfer passe son temps à tuer


ROSE N°42 :
Cet homme qui est né sur la terre qui a donné la vie meurt de faim
Cette femme qui vit sur la terre qui nourrit l’occident meurt de faim
Cette enfant qui respire sur cette terre riche en diamant et en or meurt de faim
Le temps que vous lisiez ces quelques mots, cet homme, cette femme et cet enfant ont vu leur famille mourir avant de s’éteindre eux-mêmes dans la plus totale indifférence.
Qui ira déposer un bouquet de rose sur le monticule de terre censé être leur tombe ?
Bref, passons, oublions, mangeons !

Orphée

Retour à la RALM Revue d'Art et de Littérature, Musique - Espaces d'auteurs [Contact e-mail]
2004/2018 Revue d'art et de littérature, musique

publiée par Le chasseur abstrait éditeur - 12, rue du docteur Sérié - 09270 Mazères - France

sarl unipersonnelle au capital de 2000 euros - 494926371 RCS FOIX

Direction: Patrick CINTAS

Copyrights: - Le site: © Patrick CINTAS (webmaster). - Textes, images, musiques: © Les auteurs ou © Le chasseur abstrait (eurl). - Logiciel: © SPIP.


- Dépôt légal: ISSN 2274-0457 -