Retour à la RALM Revue d'Art et de Littérature, Musique - Espaces d'auteurs [Forum] [Contact e-mail]
Navigation
Écos des tatanes (Patrick Cintas)
Tant va la cruche, allô !

[E-mail]
 Article publié le 12 janvier 2014.

oOo

L’avantage des artistes, c’est que personne n’est obligé d’écouter son disque ou d’aller voir ses concerts. - Aurélie Filippetti à propos de B. Cantat.

« D’une certaine façon, la censure est une victoire pour ceux qui en sont les victimes et signe la défaite de ceux qui, n’ayant aucun argument intellectuel irréfutable, aucune démonstration scientifique à opposer, sont contraints, pour ne pas perdre la face, d’exiger cette censure, » écrit Denis Boissier. C’est hélas ce qui vient de se passer avec l’affaire du Mur. Un abus de droit a été commis. La teneur de l’arrêté du Conseil d’État est significative d’un manque à la fois d’intelligence éthique et de culture démocratique. Certes, on ne demande pas à Manuel Valls, chargé de régler la circulation, d’être intelligent et cultivé. Par contre, nous sommes en droit d’exiger d’un magistrat qu’il élève la qualité de ce débat et communique au monde de la culture, seul concerné par ces troubles pour l’instant purement conceptuels, les éléments nécessaires à l’assise morale d’une communication entre les parties, dont votre ministère ne peut pas être autre chose que l’arbitre phynanceur. Quant à la doctrine sur la liberté d’expression, elle est établie depuis longtemps, elle a fait ses preuves et si elle doit être changée, ce ne peut être que dans le sens du premier amendement américain et de ses jurisprudences éclairées. Que la société française stagne en ce moment, c’est ainsi, hélas, mais qu’on tente de nous contraindre à reculer, cela relève d’un parfait béotisme, si parfait que Dieudonné a gagné alors qu’il aurait dû, sinon perdre, du moins faiblir pour donner un sens à notre combat contre l’ostracisme, la ségrégation, la xénophobie, le chauvinisme et surtout l’hostilité systématique dont l’antisémitisme est un des aspects les plus porteurs de leçons. Par exemple, la belle et puissante métaphore de Roberto Benigni, La vie est belle, en dit suffisamment long pour que nous puissions nous passer de l’organisation d’un complot intellectuel qui déshonore définitivement ceux qui l’ont ourdi sans nous consulter, idiots de la famille. Certes, la censure est humaine, le négationnisme ne l’est pas.

 

Un commentaire, une critique...?
modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides. Servez-vous de la barre d'outils ci-dessous pour la mise en forme.

Ajouter un document

 

Site officiel [>>

 

Retour à la RALM Revue d'Art et de Littérature, Musique - Espaces d'auteurs [Contact e-mail]
2004/2021 Revue d'art et de littérature, musique

publiée par Patrick Cintas - pcintas@ral-m.com - 06 62 37 88 76

Copyrights: - Le site: © Patrick CINTAS (webmaster). - Textes, images, musiques: © Les auteurs

 

- Dépôt légal: ISSN 2274-0457 -