Retour à la RALM Revue d'Art et de Littérature, Musique - Espaces d'auteurs [Contact e-mail]
ESPACES D'AUTEURS
Ces auteurs ont bien
voulu animer des
espaces plus proches de
leurs préoccupations
que le sommaire de la
RAL,M toujours un peu
généraliste.
Espace de Gilles Teboul
Navigation
Gilles Teboul participe aux Semaines de la RALM [Voir Blog de la RALM...]

...en septembre avec la nouvelle version en ligne de Discours sur la tombe de mon supérieur hiérarchique

Gilles Teboul est né à Paris, en 1956, dans une famille de survivants. Comment « guérir » de la Shoah ? Et peut-on réellement en guérir ? Ne s'agit-il pas, en définitive, de  vivre avec le passé ? Un « passé qui ne passe pas » ?...De porter le poids de cet héritage qui obère les joies les plus simples ? Et tâcher de dominer cette angoisse tapie au fond de l'âme qui vous accompagne tout au long des jours? Et la question lancinante du « pourquoi » dont la réponse ne nous sera jamais donnée ? S'éveiller à la vie dans les années soixante du vingtième siècle. Voir la jeunesse fleurir autour de soi, chez les « autres ». Le bonheur semblait si accessible : il suffisait d'un petit effort pour le cueillir. La guerre, depuis longtemps, était finie et presque oubliée. Le feu avait cessé. Les travaux et les jours avaient la couleur et la légèreté des loisirs ensoleillés et nous espérions tous qu'ils ne finiraient jamais. Nous étions enivrés de musiques légères et d'images colorées, de nouvelles vagues et de vagues nouvelles, choisies, sélectionnées, filtrées, pour nous permettre l'oubli et l'amnésie. Mais une chape de silence recouvrait les âmes. Il était interdit d'en parler. Pourquoi perdre un temps précieux à évoquer des cadavres qui n'ont même plus de nom ?....« Allons ! Il faut tourner la page ! »â€¦ Si Léon Bloy, par un miracle de longévité et de lucidité, avait pu vivre jusqu'aux années trente et quarante du vingtième siècle, qu'aurait-il pensé de la France contemporaine, du nazisme et de la Shoah ? Qu'aurait-il eu envie de dire - ou de crier - à ces paroissiens, à ces catholiques des beaux quartiers qu'il avait si souvent éreintés dans son Journal? Qu'aurait inspiré à l'auteur de Belluaires et Porchers et de Sueur de Sang le spectacle de la France vaincue ? Nous ne le saurons jamais, mais nous pouvons juste l'imaginer un peu. Le Bourgeois, le Propriétaire, de 1940, était-il si différent de celui de 1900 ? Et comment Léon Bloy nous juge-t-il, aujourd'hui, de là où il se trouve ?... Gilles Teboul se définit lui-même comme un scribe, ou bien…comme un ouvrier de bureau travaillant dans un open space. Il n'a pas trouvé d'autre terme pour définir ses fonctions. Encore plus que les structures, ce sont les hommes et les femmes rencontrés, ou simplement côtoyés, dans ces entreprises, qui l'ont inspiré. Au sein de ce (petit) univers bureaucratique, où s'épanouit la (toute) petite bourgeoisie française, comment fonctionne un être humain lorsqu'il dispose d'une parcelle de pouvoir ? Lorsqu'on lui a assigné une fonction de manager ? Quel usage en fait-il ? Quelles sont ses limites ? Pour oser écrire, il faut attendre, parfois des décennies, les effets d'une lente maturation intérieure. Le temps nécessaire à un alcool pour qu'il rende tous les arômes espérés. Et puis, vient le moment, au risque de se tromper, au risque d'être incompris, où l'on finit, après des années de sommeil, par proposer, à quelques lecteurs, le compte-rendu de ses visions.
Vous pouvez communiquer avec cet auteur en utilisant notre formulaire de [CONTACT]

Derniers articles publiés :

RUBRIQUES
Retour à la RALM Revue d'Art et de Littérature, Musique - Espaces d'auteurs [Contact e-mail]
2004/2017 Revue d'art et de littérature, musique

publiée par Le chasseur abstrait éditeur - 12, rue du docteur Sérié - 09270 Mazères - France

sarl unipersonnelle au capital de 2000 euros - 494926371 RCS FOIX

Direction: Patrick CINTAS

Copyrights: - Le site: © Patrick CINTAS (webmaster). - Textes, images, musiques: © Les auteurs ou © Le chasseur abstrait (eurl). - Logiciel: © SPIP.

Contact

Dépôt légal: ISSN 2274-0457